Nette rechute des cours du pétrole

AWP

1 minutes de lecture

Brent et WTI perdent environ 5% vers 16h30, retombant respectivement sous la barre des 42 dollars et 40 dollars.

Les cours du pétrole chutaient jeudi, dans le sillage des marchés boursiers, plombés par la progression de la pandémie de COVID-19 qui menace la demande mondiale en pétrole, alors que l’offre de l’Opep+ sera amenée à augmenter dès le 1er août.

Vers 14H25 GMT (16H25HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 41,83 dollars à Londres, en baisse de 4,34% par rapport à la clôture de mercredi, peu après avoir atteint 41,38 dollars, perdant temporairement plus de 5%.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois perdait 4,99% à 39,21 dollars, après être tombé à 38,72 dollars.

A lire aussi...