Les Bourses chinoises plongent dans le sillage de Wall Street

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Hang Seng a perdu 2,5% pour terminer proche du seuil des 30’000 points.

La Bourse de Hong Kong a terminé en forte baisse mercredi dans le sillage de la baisse de Wall Street provoquée par la chute des valeurs technologiques dans la foulée du scandale Facebook.

L’indice Hang Seng a perdu 2,50% (768,30 points) pour terminer à 30’022,53 points.

En Chine continentale, l’indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu 1,40% ou 44,36 points à 3’122,29 points dans un volume d’échanges de 208,6 milliards de yuans (26,76 milliards d’euros).

L’indice de Shenzhen a reculé de 0,95% (17,33 points) à 1’812,36 points dans un volume d’échanges de 291,2 milliards de yuans (37,35 milliards d’euros).

Les Bourses chinoises ont suivi la tendance de Wall Street qui a terminé en forte baisse mardi, affectée par la lourde chute de plusieurs valeurs du secteur technologique, dans un marché encore fébrile face aux menaces de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

A Hong Kong, le géant de l’internet Tencent a plongé de 4,63% à 412,20 dollars de Hong Kong (HKD) et AAC Technologies de 6,33% à 142,10 HKD.

Les sociétés du secteur de l’énergie sont tombées dans le rouge après une baisse des cours du pétrole due à une faible demande aux USA.

Sinopec a perdu 1,89% à 6,75 HKD et CNOOC 1,02% à 11,62 HKD tandis que PetroChina reculait de 0,18% à 5,49 HKD.

L’opérateur de casinos Wynn Macau a perdu 5,12% à 27,80 HKD et Sands China 3,40% à 41,20 HKD.

Ping An Insurance a plongé de 4,07% à 80,15 HKD et HSBC a perdu 1,46% à 74,.00 HKD tandis que Hong Kong Exchanges and Clearing reculait de 3,11% à 255,20 HKD.

Les places de Chine continentale ont été tirées vers le bas par les fabricants de spiritueux et les compagnies d’assurance.

«Le sentiment du marché a été plus affecté par la baisse des marchés américains», a déclaré Li Daxiao, analyste chez Yingda Securities.

Il a ajouté que les investisseurs chinois surveillaient de plus près les marchés américains du fait d’une éventuelle guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Ping An Insurance a perdu 4,05% à 65,40 yuans (CNY) et New China Life Insurance a reculé de 2,68% à 45,07 CNY.

A Shanghai, Kweichow Moutai a plongé de 4,57 % à 682,05 CNY tandis que Wuliangye Yibin, coté à Shenzhen, a chuté de 5,45 % à 64,74 CNY.

Pour M. Li, ces baisses sont dues à des prises de bénéfices après une période hausse qui a notamment vu les actions de Kweichow Moutai gagner 82% l’année dernière.
 

A lire aussi...