Le monde d'après: et après?

Elsa Floret, Editions GOOD HEIDI Production

1 minutes de lecture

Des personnalités romandes nous aident à repenser notre rapport à la mondialisation, à la nature, à autrui bref à nous. 

Dans ce livre postconfinement, Elsa Floret, journaliste et auteur genevoise, s’interroge sur la place, le rôle, le sens et la responsabilité individuelle de l’être humain... ce mammifère qui a oublié qu’il était de passage sur la Terre. À ses côtés, elle a convié 20 personnalités; artiste, auteur de fiction, directrice et conservateur de musées, comédien-scénariste, illustrateur, photographes, publicitaire, éditeur, professeur des sciences, directeurs et directrice d’institutions internationales, femmes entrepreneur, philanthrope ou mécène.

Ces personnalités romandes nous aident à repenser notre rapport à la mondialisation, à la nature, à autrui bref à nous. Pour Elsa Floret, la confiance en l’homme demeure: l’avenir sera rose!

Ce qu'en dit François Schaller, ancien rédacteur en chef de l'Agefi (Suisse)

LE NO FUTURE N’A PAS D’AVENIR 

Lorsqu’elle s’est lancée dans le journalisme du haut de ses expériences précédentes, Elsa Floret semblait très bien savoir ce qu’elle allait y faire: un voyage dans la compréhension du monde, au contact de leaders d’action et d’opinion. Une quête de sens tournée vers de nouveaux horizons à recadrer en permanence.  

Les grands changements d’époque donnent toujours l’impression que rien ne sera plus comme avant. Les crises ressemblent à des aboutissements chaotiques. Tout paraît s’arrêter. L’état des lieux ne veut rien laisser au hasard. C’est surtout l’occasion de revisiter certains idéaux un peu perdus de vue. Ressurgissant au moment où l’on s’y attend le moins. Soudain à portée de main. 

Qu’en reste-t-il lorsque le monde se retrouve en vitesse de croisière ? Bien davantage qu’on ne le pense sur le moment. Ne demandez pas au genre humain de jouer la fin de l’histoire. Il trouvera toujours des échappatoires.