Le Grand Colbert

Présélection prix Turgot

1 minutes de lecture

Thierry Sarmant et Mathieu Stoll, Editions Tallandier.

L'avis du Club de présélection du prix Turgot
Hubert Alcaraz

La vie publique de Jean- Baptiste Colbert est étroitement liée au règne du Roi Soleil. Instruit par Mazarin sur les rouages de l'Etat, conscient de la précarité des institutions et de l'archaïsme des finances, Colbert a su malgré ses handicaps de naissance, la petite bourgeoisie provinciale, imposer dans un univers hostile, sa vision, sa méthode et les faire partager au Roi pendant deux décennies.

Travailleur infatigable, Colbert s'est appuyé très tôt sur une administration devenue sous ses directives et recrutements, efficace et réactive, remontant informations et données en permanence. 

Parallèlement à son action pour restaurer les finances et réduire la dette de l'Etat mise à mal par les guerres, Colbert initie une politique hardie de développement du commerce maritime avec la création de Compagnies, mais aussi d'incitation économique sur le territoire en s'appuyant sur les Manufactures de la Couronne et Royales.

Sa personnalité, sa fortune, son clientélisme et son souci de l'image, suscitent encore de nos jours des interrogations parmi les historiens.