Mark Valek rejoint AgAu en tant que conseiller

Communiqué, AgAu

1 minutes de lecture

Le gestionnaire de fonds et partenaire d'Incrementum Mark Valek rejoint AgAu.io: le système de monnaie électronique basé sur l’or et l’argent en Suisse.

AgAu S.A., à l’origine de AgAu.io: «The Peer-to-Peer, Electronic Money System» visant à émettre des jetons adossés à l'argent et à l'or, a annoncé aujourd'hui que Mark Valek, partenaire d'Incrementum et gestionnaire de fonds d'or, a rejoint le conseil consultatif de l'entreprise. La boutique de gestion d'actifs Incrementum basée au Liechtenstein est également reconnue pour son rapport de recherche «In Gold We Trust» - connue comme «La Bible d’investissement sur les métaux précieux» par les investisseurs experts en la matière.

«A mon avis, Mark est la personne la plus compétente en matière de métaux précieux», a commenté Thierry Arys Ruiz, Président Exécutif d'AgAu S.A. basée a Zug. «Nous partageons les mêmes valeurs et la même passion pour le libéralisme classique, donc je suis ravi de l'avoir à nos côtés. Je suis très heureux d'avoir reçu la confiance d’experts que je considère être comme les meilleurs dans leurs domaine pour accomplir notre vision ambitieuse.»

M. Valek a longuement travaillé dans la gestion d'actifs et les marchés financiers. M. Valek est passionné par la réflexion interdisciplinaire pour prendre de meilleures décisions d’investissement. Il est particulièrement fasciné par l'Ecole autrichienne d'économie, l'histoire monétaire et le changement de paradigme prévisible du système monétaire. La vision de M. Valek d’une éventuelle réinitialisation monétaire correspond parfaitement à la thèse d’AgAu. Récemment, Incrementum a lancé un fond «D’Or Digital et Physique» axé sur une allocation d'actifs mixte entre l'or physique et les bitcoins.

Mark Valek aime souligner que «Le système monétaire actuel n'est pas durable à long terme».

La société AgAu S.A basée à l’épicentre de la «CryptoValley» dans le canton de Zoug a récemment annoncé l'achèvement de sa ronde d'investissement en y incluant des investisseurs de haut calibre tel que Nicolas Chikhani, l'ancien PDG d'Arab Bank Suisse. AgAu continuera de révéler les leaders de l'industrie soutenant le projet avec d'autres annonces plus tard cette année.

Un solide soutien à AgAu intervient au moment où l'entreprise a reçu une réponse positive de la part de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma). La réponse a confirmé que les jetons AgAu sont classés comme des jetons de paiement représentant des matières premières mais pas un produit structuré d’investissement selon les dernières directives relatives aux «stablecoins». Les jetons AgAu représentent la propriété directe de lingots d'or et d'argent physiques et vise à supprimer les intermédiaires financiers avec une propriété directe sur de l’or physique et non un crédit.

La division Crypto du journal britannique City AM a également mis les projecteurs sur AgAu avec un article détaillé sur la société qui préconise une réinitialisation monétaire. AgAu prend de l'ampleur alors que la société vise à ramener l'étalon-or nouvelle génération au second semestre 2020.