BKB: la garantie d’Etat s’élève à 10,2 millions en 2021

AWP

1 minutes de lecture

Le contrôle cantonal des finances a par ailleurs conclu que la loi permet la reprise complète de Banque Cler par la BKB.

Le gouvernement bâlois a fixé la rémunération de la garantie d’Etat de la Banque cantonale de Bâle (BKB) à 10,2 millions de francs par an entre 2021 et 2024. Le contrôle cantonal des finances a par ailleurs conclu que la loi permet la reprise complète de Banque Cler par la BKB.

La rémunération de la garantie d’Etat est en hausse de 1,4 million de francs par rapport à la période 2017/2020. Un communiqué publié mercredi précise que cette augmentation correspond à la progression du bilan de la banque cantonale.

Par rapport aux autres cantons, cette rémunération se situe «dans la fourchette moyenne supérieure».

Le contrôle cantonal des finances a estimé que le modèle de calcul de la rémunération était «compréhensible et approprié», affirme la BKB. La banque avait proposé que cette compensation soit revue annuellement, contre tous les quatre ans jusqu’à présent.

Le gouvernement bâlois n’a pas jugé nécessaire de changer le dispositif, dans un souci de stabilisation de la rémunération et parce qu’une hausse brutale sur un an pourrait porter préjudice à la BKB en cas de situation économique difficile.

A lire aussi...