Aberdeen se conforme à la taxonomie de l’UE

Communiqué, London Stock Exchange

1 minutes de lecture

Aberdeen Standard Investments sélectionne le FTSE Russell's Green Revenues 2.0 pour se conformer à la nouvelle taxonomie de l'UE.

FTSE Russell, le fournisseur mondial d’indices, de données et d’analyses, a été sélectionné par Aberdeen Standard Investments pour fournir son modèle de données Green Revenues 2.0 récemment amélioré, qui sera utilisé dans la gamme de fonds climatiques du gestionnaire d’actifs mondial, y compris le nouveau fonds Multi-Asset Climate Solutions (MACS).

Le portefeuille du fonds est investi dans des actions, des titres à revenu fixe, des biens immobiliers et des fonds d’infrastructure d’énergie renouvelable cotés en bourse. Plus de 50% des revenus des entreprises proviennent d’activités économiques «vertes», telles que définies par la taxonomie des revenus verts du FTSE Russell. Cette méthodologie présente un très fort chevauchement avec la taxonomie des activités économiques durables de l’UE.

Le modèle de données Green Revenues 2.0 du FTSE Russell mesure l’exposition aux revenus verts de plus de 16’000 sociétés cotées sur 48 marchés développés et émergents, représentant 98,5% de la valeur totale du marché mondial des sociétés cotées. Au total, 10 secteurs, 64 sous-secteurs et 133 micro-secteurs sont couverts.

Le modèle amélioré offre une plus grande granularité au niveau des sous-secteurs, en plus d’un système de «hiérarchisation» vert qui est également appliqué pour déterminer l’impact environnemental net basé sur sept objectifs environnementaux, reconnaissant que les revenus verts ont des «nuances» plus claires ou plus sombres.

Le modèle de données peut également être utilisé pour un nombre croissant de besoins de rapports réglementaires, y compris les performances climatiques par rapport aux exigences de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) et de la réglementation européenne en matière de taxonomie.

Plus d’une décennie de données sur les revenus verts est disponible, remontant à 2008, ce qui permet aux investisseurs de tester les stratégies d’investissement et de suivre les progrès d’une entreprise dans la réalisation de normes vertes.

 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...