Vers une détérioration de la qualité du crédit en Europe après un pic

Communiqué, S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

Au deuxième trimestre, S&P a prononcé 27 hausses et 25 baisses de notation parmi les sociétés financières et non financières européennes.

Au deuxième trimestre de 2019, S&P Global Ratings a relevé la note de 27 sociétés européennes, ce qui représente une hausse considérable par rapport aux 16 hausses publiées au premier trimestre, selon l'article ci-dessous publié le 15 août par le groupe S&P Global Ratings Research. Au cours de la même période, le nombre d'entités déclassées est passé de 26 à 25, ce qui représente le plus petit nombre de déclassements pour un deuxième trimestre depuis 2014.
  
«Dans l'ensemble, les mesures de notation prises en Europe au cours du deuxième trimestre ont reflété de près les moyennes à long terme plutôt qu'un changement marqué des tendances de notation», a souligné Kirsten McCabe, assistante de recherche au sein du groupe S&P Global Ratings Research.

La qualité du crédit des entreprises européennes devrait toutefois se détériorer au cours de la prochaine année environ, étant donné que le biais négatif de la région est passé à 14,2% au deuxième trimestre.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator