Le stress test de la BCE valide la liquidité des banques de la zone euro

S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

Ce résultat confirme le point de vue de S&P selon lequel les banques européennes ont réalisé des progrès constants dans le rééquilibrage de leur profil de financement et le renforcement de leur position de liquidité.

Les résultats des simulations de crise de liquidité de la BCE pour 2019 montrent que la quasi-totalité des banques européennes participant au test peuvent résister même à un choc de liquidité hypothétique extrême pendant au moins deux mois. Le stress test 2019 de la BCE confirme que la liquidité des banques dans la zone euro est suffisante, indique S&P Global Ratings dans son rapport ci-dessous. Ce résultat confirme son opinion que les banques européennes ont régulièrement rééquilibré leur profil de financement et renforcé leurs positions en liquidité.
 
«Les banques sont toujours vulnérables aux engagements en devises, mais certaines conservent une capacité importante à générer des liquidités supplémentaires si nécessaire», a déclaré Luigi Motti, analyste de crédit de S&P Global Ratings. «Nous considérons la mise en place d'un filet de sécurité de liquidité pour les banques systémiques défaillantes de la zone euro comme une étape cruciale pour assurer un cadre de résolution crédible, étant donné la grande sensibilité des banques systémiques mondiales et universelles aux variables utilisées dans le stress test. 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.