La Pologne est-elle la prochaine Turquie? 

Murray Gunn, Elliott Wave International

1 minutes de lecture

Les perspectives pour le zloty suggèrent que l'autoritarisme de Varsovie, actuellement en cours, devrait s'accélérer.

Au cas où vous étiez sur Mars ces dernières années et que vous avez manqué ce qui se passe, les gens du monde entier sont de plus en plus en colère. Cela est particulièrement vrai dans la périphérie de l’Europe, où des pays comme la Turquie et la Hongrie sont dirigés par des gouvernements intolérants aux personnes qui ne sont pas d’accord avec eux. Après de longues tendances négatives du climat social, la soi-disant «révolution populiste» a également entraîné l'élection de gouvernements en Italie et en Pologne, qui ont des objectifs radicaux.

Dans le cas de la Pologne, l'une des doctrines du parti au pouvoir Droit et justice (rien de sinistre à propos de ce nom, hein) est de revoir le système judiciaire en forçant les juges à prendre leur retraite plus tôt. Selon l’Union européenne, cela vise à accroître l’influence politique dans le système juridique polonais. Lundi, l'UE a multiplié les menaces de poursuites contre le gouvernement polonais, qui reste intransigeant en la matière. Il est très probable que la Pologne est en train de s’isoler internationalement.

En effet, le graphique du zloty polonais par rapport à l'euro suggère que la Pologne pourrait être confrontée au même traitement que la Turquie. Une consolidation pluriannuelle a pris fin au début de cette année. Il semble que EUR-PLN entame une forte progression qui devrait voir la paire exploser plus haut. Soyez prêt à ce que cela s'accompagne d'une nouvelle rupture des relations internationales avec Varsovie.

A lire aussi...