Intégration de l'ESG au sein de portefeuilles de variance minimale

Sara Razmpa & Robert Kosowski, Unigestion

1 minutes de lecture

Les investisseurs peuvent tenir compte de leurs préférences ESG tout en réalisant leurs objectifs d'investissement.

Les investisseurs cherchent de plus en plus à intégrer les préférences ESG dans leurs stratégies d'investissement, mais les implications de cette démarche sur l'efficacité et la performance du portefeuille ne sont pas toujours claires.

Dans notre dernière étude, Sara Razmpa, responsable de l'investissement responsable, et Robert Kosowski, responsable de la recherche quantitative, étudient l'impact de l'intégration de différents critères ESG sur les stratégies de variance minimale, leurs caractéristiques risque/rendement ainsi que les allocations par pays et par secteur. Tout en notant les limites du backtesting dans un contexte ESG, ils montrent que : 

  • L'intégration des restrictions ESG ascendantes et descendantes n'affecte pas de manière significative l'efficacité du portefeuille et peut conduire à une amélioration de la performance ajustée au risque et à une protection contre les baisses.
  • Par conséquent, les investisseurs peuvent tenir compte de leurs préférences ESG tout en réalisant leurs objectifs d'investissement.

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

 

A lire aussi...