Cartographie de l’écosystème genevois de la finance durable

Sustainable Finance Geneva

1 minutes de lecture

Une vision unique des 145 acteurs déjà recensés en Suisse romande.

La finance durable genevoise en un coup d'oeil

Le SDG Lab, l’Institut International pour le Développement Durable (IIDD), le Canton de Genève et Sustainable Finance Geneva (SFG), présentent la cartographie des 145 acteurs de la finance durable de Suisse romande et lance une consultation pour la compléter.

Genève bénéficie d’un écosystème unique qui rassemble les acteurs financiers, académiques, politiques, onusiens et les organisations internationales qui s’affairent autour d’objectifs importants et ambitieux liés au développement durable. Ces acteurs se penchent sur des aspects propres à leur environnement en les abordant sous des angles différents et complémentaires.

L’étendue exacte de cet écosystème n’a jamais été répertoriée de manière exhaustive et explicite. Grâce à une collaboration entre Sustainable Finance Geneva, le Canton de Genève, l’IIDD et le SDG Lab, nous avons fait converger nos réflexions et mis en commun nos ressources afin de créer une vision unique. «En unissant nos forces, nous souhaitons favoriser les collaborations entre les acteurs de la finance durable des «deux rives»: la rive droite et sa Genève internationale, la rive gauche avec sa place financière», explique Anne-Marie Kortmoeller, directrice de SFG.

Première collecte des données

La cartographie présentée est le premier résultat de cette initiative inter-partenaires. Elle vise à informer la communauté sur les nombreuses entreprises, organisations, associations et sur leurs expertises dans la finance durable, à Genève et dans les environs. «Ces données collectées démontrent l’importance et l’étendue réelle du potentiel de Genève dans le domaine de la finance durable, tant au niveau local que sur un plan international», affirme Pierre Maudet, Conseiller d’Etat en charge de l’Économie.

À ce stade, 145 acteurs ont déjà été identifiés: 45 institutions sont dédiées uniquement à la finance durable (pure player); 65 sont des acteurs privés; 72 sont des organisations internationales, fondations ou associations. En un coup d’oeil, l’ensemble de ces acteurs est visible ainsi que le secteur dans lequel ils évoluent. «En ajoutant l’expertise financière aux connaissances des acteurs du développement durable, nous posséderons un outil puissant pour impacter de manière significative les Objectifs de Développement Durable», précise Nadia Isler, directrice du SDG Lab aux Nations Unies.

Appel à vérification de vos données

Certaines institutions actives dans la finance durable sont peut-être manquantes alors que l’information récoltée pour celles déjà répertoriées doit être validée. Un appel est lancé aux acteurs de la finance durable pour vérifier, compléter ou ajouter leurs données sur www.sfgeneva.org/mapping d’ici au 7 mai 2019.