V-Next/Swiss China Corp: aide aux start-up suisses en Chine

Communiqué, V-Next & SCC

1 minutes de lecture

La filiale de la Bourse de Shenzhen, dirigée par Wang Jianjun (photo), et SCC  signent un accord de coopération pour faciliter le financement et l’implantation de start-up suisses en Chine.

Filiale à 100% de la Bourse de Shenzhen, V-Next, plateforme de services financiers exploitée par Shenzhen Securities Information Ltd, et Swiss China Corp (SCC), une société financière basée à Shenzhen et à Genève, ont signé à Genève un accord de coopération aux termes duquel V-Next et SCC coordonneront le financement et l’implantation de start-up suisses en Chine.

Shenzhen, connue comme étant la nouvelle Silicon Valley, est d’ores et déjà un centre technologique mondial. Le marché chinois est immense et en pleine croissance, le plus prometteur des dix à vingt dernières années. SCC, grâce à son implantation en Suisse et en Chine, à ses actionnaires et membres du conseil d'administration suisses et chinois, est à même de parfaitement comprendre la culture chinoise et le défi des relations entre la Chine et la Suisse. Ensemble, SCC et V-Next veulent jeter des ponts solides et fructueux entre les deux pays qui ont beaucoup en commun en termes de valeurs et d'esprit d'entreprise.

Six start-up suisses innovantes ont été présentées à cette occasion sur la plateforme V-Next:

  • Gamaya, une plateforme d'intelligence environnementale,
  • Sterilux, un dispositif de stérilisation innovant,
  • PB&B, une chirurgie plastique naturelle et non invasive,
  • Joulia, un concept révolutionnaire d'échangeur thermique,
  • Ligentec, une nouvelle technologie génératrice de lumière,
  • Trustless, une solution contre la cybercriminalité.

Ces partenaires pourront ainsi accéder à la plateforme de services des marchés de capitaux transfrontaliers créée par V-Next dans le cadre du nouveau système de financement et d'investissement promu par la Belt and Road Initiative.

Swiss China Corporation (SCC) est le fruit d'années de collaboration entre banquiers privés suisses basés en Chine désireux d’y promouvoir le savoir-faire suisse en termes de wealth management, de private banking et de family office. Pour connecter efficacement son réseau de start-up suisses innovantes à la Chine, SCC s‘engage sur le terrain à plein temps. Si les start-up suisses sont extrêmement innovantes, leur financement est parfois rare et le marché en Suisse ou en Europe n'est en rien comparable à celui de la Chine. C'est pourquoi le choix d'une coopération entre V-Next et SCC était évident. Shenzhen est une place importante pour les entrepreneurs du secteur technologie. Elle accueille les sièges sociaux de Tencent et de Huawei ainsi que de nombreuses start-up cotées à la Bourse de Shenzhen, le Nasdaq chinois. D’ailleurs, les villes de Shenzhen/Hong-Kong-Kong/Guangzhou forment le triangle d'or ou Golden bay, un triangle regroupant plus de 80 millions de personnes, la plupart jeunes, connaissant une croissance forte de leur patrimoine.