USA: l’inflation reste faible en février

AWP

1 minutes de lecture

La hausse des prix s’inscrit à 0,2% sur un mois. Sur un an, elle marque le pas à 1,5%.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont très légèrement augmenté en février (+0,2%) comme s’y attendaient les analystes, mais sur un an, l’inflation a marqué le pas à 1,5%, selon l’indice CPI publié par le département du Travail.

Ce niveau d’inflation --le plus bas depuis septembre 2016--, est bien en dessous de la cible de 2% de la Fed, mais la Banque centrale a affiché son intention de ne plus hausser les taux pour l’instant. En janvier, sur un an, l’indice CPI était à 1,6%.

Sur douze mois, l’indice est plombé par les bas prix de l’énergie. Sans les prix volatils de l’énergie et de l’alimentation, l’inflation sur un an atteint 2,1%, au plus haut depuis quatre mois.

En février, cette inflation dite «sous-jacente» a progressé de 0,1% sur un mois.

Les prix de l’alimentation ont progressé de 0,4%. Pour la première fois depuis des mois, les prix de l’énergie ont augmenté le mois dernier (+1,5%) mais ils restent en forte baisse sur un an à -8,6% et -9,1% pour l’essence.

Les prix des soins ont observé une forte baisse le mois dernier (-1%). Le coût du logement a crû de 0,3% pour le quatrième mois d’affilée et s’inscrit en hausse de 3,4% sur douze mois.