USA: consommateurs encore plus confiants en février

AWP

1 minutes de lecture

L’estimation préliminaire de l’Université du Michigan contredit les prévisions des analystes.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis s’améliorait encore en février contredisant les attentes des analystes, selon l’estimation préliminaire de l’Université du Michigan publiée vendredi. L’enquête laisse apparaître une relative indifférence à l’épidémie du coronavirus.

L’indice de confiance a franchi la barre des 100 points, atteignant 100,9 contre 99,8% le mois dernier quand les analystes anticipaient une baisse à 99,2 points. L’indice a presque égalé le pic de 101,4 enregistré il y a deux ans en mars 2018, a souligné Richard Curtin, le chef économiste en charge de cette enquête bi-mensuelle, dans un communiqué.

L’indice portant sur les attentes, principal indicateur des conditions économiques des mois à venir, a atteint 92,6 points, également son deuxième plus haut niveau dans cette longue expansion.

Cette hausse masque néanmoins des éléments contrastés puisque si l’indice mesurant la confiance sur les finances personnelles actuelles ainsi que les évaluations de l’économie américaine ont chacune enregistré des gains importants, les opinions des consommateurs sur les conditions d’achat des biens ménagers durables ont enregistré une perte marquée.

En revanche, l’indice mesurant la confiance sur la conjoncture actuelle a baissé à 113,8 points après 114,4 en janvier. Les consommateurs se sont par ailleurs montrés peu concernés par l’épidémie du nouveau coronavirus qui sévit en Chine et son impact sur l’économie. Seules 7% des personnes interrogées ont ainsi exprimé leur inquiétude à ce sujet début février.

S’agissant de la perspective des élections présidentielles aux Etats-Unis, seulement 10% de tous les consommateurs sondés ont mentionné l’élection comme élément ayant un impact potentiel sur leurs attentes économiques.