LSE améliore ses profits grâce à une solide activité

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice net a atteint 246 millions de livres au cours des six premiers mois de l'année. Son chiffre d'affaires a augmenté de 11,7% à 953 millions de livres.

Le groupe boursier britannique London Stock Exchange (LSE) a publié jeudi une forte hausse de 60,8% de son bénéfice net au premier semestre, profitant d'une activité solide.

Le bénéfice net a atteint 246 millions de livres au cours des six premiers mois de l'année, selon un communiqué du groupe, propriétaire notamment de la Bourse de Londres et de Milan

Son chiffre d'affaires a augmenté de 11,7% à 953 millions de livres.

Cette augmentation est notamment due à ses activités dans l'information financière, de compensation et sur les marchés des capitaux, qui ont toutes vu une hausse de leurs ventes.

La branche d'information financière, la plus importante du LSE et qui regroupe la gamme d'indices FTSE Russell, a vu son chiffre d'affaires grimper de 16,1%.

Dans la compensation, activité qui garantit la réalisation des échanges sur les marchés, l'activité a progressé de 14,5%, grâce à sa filiale LCH.

L'activité de marchés de capitaux (introduction en Bourse, commissions boursières, etc.) a grimpé de 13,2%, tandis que les services technologiques ont eux reculé de 22,0%, à la suite de cessions.

«Je suis ravi de rejoindre ce groupe, qui continue à démontrer une croissance forte», s'est réjoui David Schwimmer, directeur général de LSE. M. Schwimmer est arrivé à la tête du groupe la veille de la publication de ces résultats.

David Warren, directeur général par intérim pendant la période correspondant au rapport, a expliqué que le groupe avait «encore publié une performance forte, démontrant une croissance dans tous les domaines d'entreprise».

M. Schwimmer, qui a passé l'essentiel de sa carrière au sein de l'américain Goldman Sachs, a la lourde tâche de succéder au français Xavier Rolet, parti en novembre dernier. Ce dernier, malgré l'échec de la fusion avec l'allemand Deutsche Börse, a fait du LSE l'un des poids lourd mondial du secteur durant ses plus de huit ans passés à la tête du groupe.