L’Italie sort de la récession

AWP

1 minutes de lecture

Après un recul de 0,1% lors des deux derniers trimestres de 2018, le PIB italien progresse de 0,2% au premier trimestre de cette année.

L’Italie est sortie de la récession au premier trimestre 2019, enregistrant une croissance de 0,2% de son PIB, selon des données provisoires publiées mardi par l’Institut national des statistiques (Istat).

Le Produit intérieur brut italien avait reculé de 0,1% tant au troisième qu’au quatrième trimestre 2018, signant ainsi «une récession technique».

L’Italie était le seul pays de la zone euro dans une telle situation.

Ce retour à cette très faible croissance était anticipé depuis la publication le 10 avril des chiffres de la production industrielle, qui avaient positivement surpris.

Celle-ci a augmenté de 0,8% en février, après une hausse de 1,9% en janvier, qui avait mis fin à quatre mois consécutifs de baisse.

La hausse du PIB a été portée par tous les secteurs, que ce soit l’agriculture, l’industrie ou les services, a expliqué l’Istat, en précisant qu’elle avait été tirée par la demande extérieure, tandis que la contribution de la demande intérieure a été négative.

Comparée à l’année précédente, la croissance du PIB atteint 0,1%.