Construction: les prix prennent de la hauteur sur un semestre

AWP

1 minutes de lecture

A l’exception de la Suisse du Nord-Ouest et du Tessin, les prix ont augmenté dans toutes les grandes régions.

L’indice des prix à la construction a augmenté de 0,4% en Suisse entre octobre 2017 et avril 2018, reflétant la hausse des prix dans le bâtiment et une baisse dans le génie civil. L’indice s’établissait à 99,0 points en avril, annonce jeudi l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Dans le bâtiment, l’augmentation des prix par rapport au semestre précédent s’explique principalement par le renchérissement du secteur des aménagements intérieurs (ouvrages métalliques, menuiserie). Le gros oeuvre (maçonnerie, construction en acier et construction en bois) enregistre également une hausse. En revanche, les installations électriques sont devenues meilleur marché.

A l’exception de la Suisse du Nord-Ouest et du Tessin, les prix ont augmenté dans toutes les grandes régions. La hausse la plus importante concerne la Suisse orientale (+2,1%).

Dans le génie civil, le recul est dû avant tout à la baisse du prix des superstructures (petits tracés). A l’inverse, ceux des travaux préparatoires ont augmenté.

Les prix ont diminué dans toutes les grandes régions, à l’exception de la Suisse orientale, Zurich et le Tessin. La plus forte baisse (-1,1%) a été enregistrée en Suisse du Nord-Ouest alors que la hausse la plus importante est constatée au Tessin (+1,0%).

En rythme annuel, d’avril 2017 à avril 2018, les prix de la construction ont également connu une hausse de 0,4%.