Les Bourses européennes rassurées par une apparente détente sino-américaine

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx 50 a gagné 0,12%.

 Les Bourses européennes ont clôturé lundi en hausse, à l’exception de la place suisse, profitant d’une accalmie sur le front commercial après des propos jugés rassurants du président américain sur la Chine.

«Donald Trump a indiqué qu’il y avait des échanges téléphoniques entre les équipes commerciales américaines et chinoises. Cela a suffi au marché pour remonter», a résumé Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Le président américain a annoncé avoir reçu deux appels de la partie chinoise en faveur de la poursuite des consultations commerciales bipartites.

Interrogé lors d’un point de presse, le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, a dit ne pas être au courant de la conversation évoquée par M. Trump.

Cependant, le principal négociateur chinois, Liu He, a assuré que Pékin était prêt à «résoudre calmement le problème par des consultations et la coopération».

Juste avant la clôture des marchés européens, le président américain a estimé que Pékin n’avait «pas le choix» et devait céder aux pressions américaines dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Cependant, «le contexte macroéconomique ne plaide pas pour un mouvement de hausse soutenu», a estimé M. Baradez.

Ceci a été confirmé par le baromètre allemand ifo publié lundi: le moral des entrepreneurs allemands a poursuivi en août sa baisse pour atteindre son plus bas niveau depuis novembre 2012.

A New York, vers 17H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average gagnait 0,99%, l’indice Nasdaq 1,12% et l’indice élargi S&P 500 +0,94%.

Du côté des valeurs

LES MINIERES PROGRESSENT

A Paris, ArcelorMittal a pris 1,59% à 12,40 euros et Eramet 2,07% à 41,48 euros.

L’AUTOMOBILE REPREND DES COULEURS

Peugeot a avancé de 1,48% à 19,18 euros et Renault de 0,71% à 50,83 euros. L’équipementier Faurecia a gagné 1,75% à 36,63 euros et Plastic Omnium 1,47% à 20,74 euros.

Daimler a pris 1,50% à 41,33 euros et BMW 1,48% à 59,57 euros, après avoir particulièrement souffert vendredi de la nouvelle escalade dans les tensions commerciales.
 

Les indices en un coup d’oeil
Paris - CAC 40: +0,45% à 5.351,02 points
Francfort - Dax: +0,40% à 11.658,04 points
Londres - FTSE 100: fermé
Milan - FTSE MIB: +0,99% à 20.676,8 points
Madrid - IBEX 35: + 0,34% à 8.679,20 points
Lisbonne - PSI 20: +0,33% à 4.808,24 points
Bourse suisse - SMI: -0,30% à 9.715,8 points
Amsterdam - AEX: +0,23% à 543,32 points.
Bruxelles - BEL 20: +0,23% à 3.487,04 points
 

 

A lire aussi...