UBS intensifierait la quête d’un successeur à Sergio Ermotti

AWP

1 minutes de lecture

Le président Axel Weber serait favorable à un CEO recruté hors du sérail, selon Bloomberg.

UBS intensifie la recherche du successeur à son directeur général (CEO) Sergio Ermotti. La banque aux trois clés chercherait la perle rare hors du sérail aussi, ont affirmé jeudi des «personnes proches du dossier» à l’agence Bloomberg.

Le président du conseil d’administration Axel Weber serait favorable à un patron déniché hors de la banque. Récemment, M. Ermotti a déclaré à des investisseurs que la banque travaille à un plan pour sa succession. Le changement n’est toutefois pas pour un avenir proche. Selon des informateurs, M. Ermotti pourrait rester encore deux années ou plus.

M. Ermotti a rejoint UBS en avril 2011, en provenance d’UniCredit. Il a été nommé directeur par intérim en septembre 2011 et confirmé dans ce poste en novembre de la même année. Il est un des CEO les plus anciens parmi les banques européennes.

Dans une réaction parvenue à Bloomberg, UBS a relevé que la planification de la succession fait partie des activités régulières de la direction. Il n’y a aucun changement par rapport à ce que le président et le CEO ont déjà dit à ce sujet auparavant.