Temenos rachète Avoka pour 245 millions de dollars

AWP

1 minutes de lecture

Ce rachat doit permettre au groupe genevoise de développer sa présence sur le marché américain. L’action s’envole de 5,5%.

Temenos a acquis la société Avoka, basée dans le Colorado, pour 245 millions de dollars (quasiment autant en francs). Ce rachat doit permettre à la société genevoise, leader mondial des logiciels bancaires, de renforcer son offre de produits numériques dits «front office» (service clientèle) et de développer sa présence encore timide sur le marché américain.

«Nous sommes relativement de nouveaux entrants aux Etats-Unis. Ce rachat a donc une dimension stratégique, d’autant qu’Avoka enregistre une forte croissance», a commenté mercredi pour AWP Max Chuard, directeur financier de Temenos. L’opération doit être finalisée début 2019 et Avoka devrait contribuer au chiffre d’affaires de Temenos à hauteur de 50 millions de dollars l’an prochain, soit une hausse de 30% par rapport aux ventes 2018 de la société dont le siège est à Denver.

Avoka propose aux banques des logiciels en tant que service (Saas) et compte plus de 85 clients servis via un modèle Saas basé dans un nuage informatique (cloud). Fondée en Australie, l’entreprise a des clients locaux mais aussi en Europe et aux Etats-Unis dans le secteur de la banque de détail et d’affaires, mais également dans la gestion de fortune. Elle emploie 270 employés, qui s’ajouteront aux quelque 5000 de Temenos.

La société américaine a comme spécialité le développement de programmes destinés à faciliter l’acquisition de nouveaux clients pour les banques («onboarding»). Elle compte parmi sa clientèle des géants comme HSBC ou Citigroup, a précisé Max Chuard.

Expansion soutenue

L’Amérique du Nord représente actuellement environ 20% des revenus de licences de Temenos. Ce marché offre un important potentiel pour la société genevoise, à la fois en termes financier et d’innovation, a précisé le chef des finances.

Temenos acquiert en moyenne une société par année et cherche à croître à la fois par acquisitions mais aussi de manière organique, en renforçant sa pénétration parmi les clients existants ou en gagnant la confiance de nouvelles banques.

En pleine expansion, le groupe genevois vient de faire son entrée dans l’indice SLI de la Bourse suisse qui regroupe les 30 principales entreprises du pays.

Temenos sort d’un très bon 3e trimestre, qui l’a vu réaliser un chiffre d’affaires de 213,0 millions de dollars, soit 14% de mieux qu’un an plus tôt. Dans la foulée, l’entreprise a relevé ses objectifs annuels. Elle vise désormais une croissance des recettes issues des droits de licences entre 15-20%, contre 13,5%-18,5% auparavant, et une hausse du chiffre d’affaires total entre 12-14%, après 10-13% attendus initialement, ce qui correspondrait à une somme entre 832 à 847 millions de dollars.

A la clôture de la place zurichoise, l’action Temenos a fini en hausse de 5,5% à 128,60 francs, dans un SLI en progression de 1,86%.