PostFinance a souffert au premier trimestre

AWP

1 minutes de lecture

 Le bras financier du géant jaune a vu son produit d’exploitation s’éroder de 4,8% à 432 millions de francs et son excédent opérationnel (Ebit) s’effriter de près de 17% à 80 millions.

PostFinance a essuyé sur les trois premiers mois de 2019 un recul de ses performances à presque tous les niveaux en comparaison annuelle. Le bras financier du géant jaune a vu son produit d’exploitation s’éroder de 4,8% à 432 millions de francs et son excédent opérationnel (Ebit) s’effriter de près de 17% à 80 millions.

Le nombre de clients s’est affaissé d’une grosse septantaine de milliers à 2,81 millions et leur patrimoine cumulé s’est contracté de 3,0% à 118,7 milliards de francs, détaille le compte-rendu intermédiaire publié mardi. Les effectifs ont aussi été allégés, de 165 équivalents pleins temps à 3235 postes.

Le volume des hypothèques a toutefois progressé de 146 millions pour atteindre 5,86 milliards de francs.