Les avoirs d’Edmond de Rothschild (Suisse) à un nouveau record

Communiqué, Edmond de Rothschild (Suisse)

1 minutes de lecture

Le bénéfice net consolidé a bondi de 30% l’an dernier à 76 millions. La banque présidée par Ariane de Rothschild proposera un dividende relevé de plus de 10%.

Les revenus 2017 d’Edmond de Rothschild (Suisse) progressent de +2,2% à périmètre constant (+0,5% hors retraitement de la cession d’Edmond de Rothschild Bahamas). Les avoirs atteignent un plus haut historique à 137,4 milliards de francs et progressent de 16%, portés notamment par la progression des avoirs en gestion d’actifs, l’intégration à 100% des activités d’Edmond de Rothschild Asset Management (Suisse) à compter du 30 septembre 2017 et par un effet marché de +11%. Enfin, le recentrage du groupe sur ses clients et marchés prioritaires a impacté négativement le niveau des encours de 2,5 milliards de francs.

Dans un contexte de transformation et d’investissements significatifs, les charges sont stables (-0,9%, +0,0% à périmètre constant) et s’établissent à 530 millions. Le résultat brut d’exploitation se monte à 128,4 millions, en progression de 12% à périmètre constant, avec une amélioration du coefficient d’exploitation de près de 2 points par rapport à 2016. Le bénéfice net consolidé à 76 millions de francs est en progression de près de 30% à périmètre constant et il sera proposé lors de l’assemblée générale annuelle un dividende de 75 millions en progression de 11%. Le ratio de solvabilité consolidé atteint 28%, à fin décembre 2017, clairement au-dessus du minimum légal (12%), reflétant un excédent de fonds propres de près de 630 millions de francs.

Changements au Conseil

Lors de la séance du 7 mars 2018, le Conseil d’Administration d’Edmond de Rothschild (Suisse) a pris connaissance de la décision de Luc Argand de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat qui arrivera à terme lors de la prochaine assemblée générale, le 24 avril 2018. Il continuera de siéger au Conseil d’Administration d’Edmond de Rothschild Holding. Le Conseil d’Administration proposera la candidature de François Pauly, lors de cette même assemblée générale. Il est actuellement administrateur et vice-président du Conseil d’Administration d’Edmond de Rothschild (Europe), ainsi qu’administrateur d’Edmond de Rothschild Holding.
Emanuela Bonadiman, directeur des ressources humaines d’Edmond de Rothschild (Suisse) et du groupe et membre des Comités Exécutifs de ces entités, a décidé de quitter le groupe pour des raisons personnelles. Ad interim, Cynthia Tobiano assurera la supervision des équipes de ressources humaines.