Synthèse hebdomadaire de J.P. Morgan Asset Management

Vincent Juvyns, J.P. Morgan Asset Management

1 minutes de lecture

Les investisseurs devront redoubler d’efforts pour obtenir le rendement souhaité à partir des actifs à risque de leurs portefeuilles.

Réflexion de la semaine

Les valorisations sur l’ensemble des marchés actions et obligations sont plus tendues aujourd’hui qu’au sortir de la récession consécutive à la crise financière mondiale. Comme nous l’évoquons dans nos Perspectives d’investissement 2021: Franchir les embûches, les investisseurs devront redoubler d’efforts pour obtenir le rendement souhaité à partir des actifs à risque de leurs portefeuilles. Cette année, les dirigeants ont pris des mesures exceptionnelles pour faciliter la transition des ménages et des entreprises vers l’après-crise du COVID-19. Ces mesures se sont révélées efficaces pour épauler les pays et les marchés. La baisse des taux réels a soutenu les valorisations mais les bénéfices ont pâti de la situation. Les injections de liquidités par les banques centrales ont permis un resserrement des spreads de crédit. Toutefois, les investisseurs devraient garder à l’esprit que les valorisations initiales influent généralement sur les performances à long terme. À l’avenir, il faudra privilégier l’identification sélective des régions, secteurs et entreprises dont les perspectives bénéficiaires sont les plus fortement sous-évaluées.

 

 


 

A lire aussi...