Synthèse hebdomadaire de J.P. Morgan Asset Management

Vincent Juvyns, J.P. Morgan Asset Management

1 minutes de lecture

Les données à haute fréquence montrent que l’activité économique globale commence à ralentir dans le contexte d’une augmentation des cas de COVID-19 aux Etats-Unis.

Réflexion de la semaine

La consommation a été un facteur de soutien essentiel pour la reprise de l’économie des Etats-Unis mais les statistiques récentes laissent entrevoir une possible modération de la trajectoire des dépenses actuellement. Les ventes au détail ont totalement essuyé leurs pertes du début de l’année. Néanmoins, la hausse mensuelle de 0,3% en octobre a été la plus faible progression mensuelle depuis l’effondrement des dépenses au printemps. Les données à haute fréquence montrent que l’activité économique globale commence à ralentir dans le contexte d’une augmentation des cas de COVID-19 aux Etats-Unis. Comme un nouveau plan de relance budgétaire ne devrait pas intervenir avant l’an prochain et que des restrictions supplémentaires à l’activité sont assez plausibles, les perspectives économiques à court terme se dégradent. Les progrès sur le front d’un vaccin ont peut-être renforcé la propension des investisseurs à faire quelque peu abstraction de l’accès de faiblesse à court terme. Toutefois, le chemin vers des volumes de production nettement plus élevés durant la dernière partie de 2021 restera semé d’embûches. 

 

 


 

A lire aussi...