Synthèse hebdomadaire de J.P. Morgan Asset Management

Vincent Juvyns, J.P. Morgan Asset Management

1 minutes de lecture

L’intérêt des marchés pour la réaction de la Fed à l’évolution de la conjoncture pourrait grandir et se traduire par une volatilité accrue sur les marchés des bons du Trésor.

Réflexion de la semaine

Les perspectives de l’économie des Etats-Unis se sont nettement améliorées depuis que la Réserve fédérale (Fed) a publié ses dernières prévisions il y a trois mois. La campagne de vaccination avance au rythme souhaité et un vaste plan de relance gonfle l’épargne des ménages, qui était déjà élevée grâce à la générosité des mesures de soutien budgétaire l’an dernier. La Fed estime à présent que la croissance de l’économie américaine s’établira à 6,5% en 2021. Toutefois, si la croissance sera sans doute vigoureuse parallèlement à la réouverture de l’économie, le caractère provisoire d’une éventuelle hausse de l’inflation est incertain. Par conséquent, l’intérêt des marchés pour la réaction de la Fed à l’évolution de la conjoncture pourrait grandir et se traduire par une volatilité accrue sur les marchés des bons du Trésor. Les investisseurs peuvent néanmoins être rassurés: si l’évolution des marchés devenait désordonnée, alors la Fed interviendrait probablement pour préserver des conditions financières favorables et maintenir l’économie sur la trajectoire du plein emploi. 

 

 


 

A lire aussi...