Le dollar monte dans un marché hésitant

AWP

1 minutes de lecture

Vers 21h15, la devise américaine gagnait 0,25% face à l’euro, à 1,2045 dollar. 

Le dollar s’inscrivait en légère hausse lundi face à un panier de monnaies, dans un marché des changes hésitant sur les perspectives de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed).

Vers 20H15 GMT, le dollar gagnait 0,25% face à l’euro, à 1,2045 dollar. Le dollar index, qui compare le billet vert à un panier d’autres grandes monnaies, est monté à son plus haut niveau en trois semaines.

La semaine dernière, les taux sur le marché obligataire ont fusé, poussant les cambistes à parier que la Fed allait devoir durcir sa politique monétaire actuellement très souple, ce qui rendrait le dollar plus attractif.

Mais le président de l’institution, Jerome Powell, a maintenu que le soutien à l’économie allait durer, car le marché du travail souffre encore.

«Le marché va probablement vouloir tester la résolution de la Fed», a commenté Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

La Banque centrale européenne a été moins flegmatique face à la hausse des taux.

En cas de hausse des taux d’intérêts réels trop rapide, il faudra ajuster la politique monétaire et «accroître le niveau de soutien» à l’économie, a déclaré vendredi Isabel Schnabel, membre du directoire de la BCE.

«La prise de position de Mme Schnabel, considérée comme un membre modéré de la BCE, a surpris», a commenté Ulrich Leuchtmann, analyste chez Commerzbank.

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a quant à lui averti que «si et quand l’inflation réapparaît, les banques centrales devront être capable de normaliser» leur politique. Il a prévenu de prendre garde «à agir trop tard ou trop peu, pour des raisons politiques ou de court terme», ce qui peut «se révéler très coûteux pour les taux d’intérêt de long terme et l’inflation».

Enfin, la livre britannique, qui avait souffert vendredi de l’aversion pour le risque du marché, lâchait -0,05% face au dollar à 1,3926 dollar mais gagnait 0,24% face à l’euro à 86,49 pence pour un euro.

«Le principal événement de la semaine pour la livre sera la publication du budget mercredi», ont commenté les analystes de OFX.

A lire aussi...