L’euro en hausse face au dollar, l’or se reprend

AWP

1 minutes de lecture

Vers 21h, l’euro prenait 0,38% face au billet vert, à 1,1785 dollar.

L’euro progressait mercredi face à un dollar délaissé par les investisseurs depuis plusieurs semaines en raison des craintes liées aux effets de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis et du blocage sur un potentiel plan de relance.

Vers 19H00 GMT (21H00 à Paris), l’euro prenait 0,38% face au billet vert, à 1,1785 dollar.

La devise américaine était tombée jeudi dernier à son plus bas niveau en plus de deux ans avant de se reprendre un peu au cours des derniers jours.

«Au-delà du court terme, nous continuons de penser que les rendements obligataires vont rester bas et que le dollar va s’affaiblir», a toutefois souligné Lee Hardman, analyste pour MUFG.

Aux Etats-Unis, les discussions entre les républicains et les démocrates sur un nouveau plan d’aide aux Américains restaient au point mort mercredi.

Larry Kudlow, conseiller économique de Donald Trump, a jugé sur Fox Business que des mesures additionnelles n’étaient pas indispensables, car des décrets signés par le locataire de la Maison Blanche samedi «fournissent une aide considérable et un soutien à la croissance économique.»

Par ailleurs, l’or se reprenait après avoir connu mardi sa pire séance depuis 2013 en perdant environ 5,7%.

Cette chute s’explique par des «prises de bénéfices massives», selon Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote Bank, suite au plus haut historique atteint la semaine dernière par le métal précieux.

Plusieurs analystes évoquaient également une légère hausse des rendements obligataires américains, qui a réduit l’attractivité du métal jaune en comparaison.

Mercredi, l’or remontait de 0,86% à 1.928,30 dollars l’once.

De son côté, la livre sterling baissait après la publication du PIB britannique qui a fait état d’une chute record de 20,4% au second trimestre. Le pays signe la plus mauvaise performance au deuxième trimestre en Europe.

La devise britannique perdait 0,53% face à l’euro, à 90,46 pence pour un euro, et 0,15% face au billet vert, à 1,3029 dollar.

A lire aussi...