Les Bourses asiatiques ont été attentistes avant la Fed

AWP

1 minutes de lecture

L’indice vedette Nikkei a fini en hausse de 0,09% à 23.475,53 points et l’indice élargi Topix a pris 0,21% à 1.644,35 points.

Les principales Bourses asiatiques ont été prudentes mercredi, dans l’attente de l’issue d’une réunion monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) plus tard dans la journée.

L’indice vedette de la Bourse de Tokyo, le Nikkei, a fini sur une mini-hausse de 0,09% à 23’475,53 points et l’indice élargi Topix a pris 0,21% à 1644,35 points.

Les investisseurs à Tokyo ont accueilli avec une relative indifférence la nomination sans surprise de Yoshihide Suga comme nouveau Premier ministre du Japon après un vote au Parlement.

M. Suga, 71 ans, était un fidèle lieutenant du Premier ministre sortant Shinzo Abe, qui a choisi de se retirer en raison d’ennuis de santé.

Mais au-delà de promettre la continuité politique, les marchés espèrent surtout que M. Suga «insistera en faveur de réformes structurelles», a commenté Hideyuki Ishiguro, stratégiste chez Daiwa Securities.

L’indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a quant à lui stagné à 24’725,63 points, tandis qu’en Chine continentale l’indice composite de Shanghai a cédé 0,36% à 3283,92 points et celui de Shenzhen 0,91% à 2185,22 points.

Du côté des valeurs

HITACHI ENTERRE UN PROJET NUCLÉAIRE

Le titre Hitachi a lâché 1,67% à 3705 yens. Après la clôture de Tokyo le groupe a confirmé son abandon définitif d’un projet de centrale nucléaire au Royaume-Uni, qu’il avait gelé depuis janvier 2019 en raison de problèmes de coûts. Il a expliqué que le contexte pour investir dans ce projet s’était encore davantage détérioré avec la crise du coronavirus.

TOYOTA ET DENTSU S’ASSOCIENT

Le géant automobile Toyota (-0,02% à 7064 yens) et le géant japonais de la publicité Dentsu (-0,77% à 3210 yens) ont annoncé mercredi la création d’une coentreprise de marketing autour de la mobilité, dont Toyota détiendra 66% du capital et Dentsu le reste.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen continuait de se renforcer face au dollar avant la Fed, à raison d’un dollar pour 105,15 yens après 09H00 GMT contre 105,44 yens la veille à 21H00 GMT.

La monnaie japonaise s’appréciait aussi face à l’euro, lequel s’échangeait pour 124,83 yens contre 124,92 yens mardi.

L’euro grimpait par rapport au dollar, à raison d’un euro pour 1,1870 dollar, contre 1,1847 mardi à 21H00 GMT.

Le marché du pétrole poursuivait sa remontée, alors que l’ouragan Sally s’est renforcé mercredi à l’approche des côtes du Sud-Est des Etats-Unis, menaçant une partie de la production d’or noir dans la région.

Vers 09H00 GMT le prix du baril de brut américain WTI bondissait de 2,43% à 39,21 dollars et celui du baril de Brent londonien prenait 2,25% à 41,44 dollars.

A lire aussi...