Bourses asiatiques: Tokyo se ressaisit, Hong Kong fléchit

AWP

1 minutes de lecture

L’indice vedette Nikkei a fini sur un gain de 1,04% à 28.456,59 points mais l’indice élargi Topix a pris seulement 0,35% à 1.864,40 points.

Les grandes bourses asiatiques ont connu des fortunes diverses mercredi, Tokyo surfant sur les valeurs technologiques tandis que Hong Kong a reflué face aux inquiétudes sanitaires.

Après avoir calé au démarrage, l’indice vedette Nikkei du marché tokyoïte a fini sur un gain de 1,04% à 28’456,59 points, et l’indice élargi Topix a pris 0,35% à 1864,40 points.

Les investisseurs au Japon ont été notamment encouragés par le relèvement significatif des prévisions de résultats annuels de Yaskawa Electric, le géant nippon des robots industriels.

L’industrie des semiconducteurs a par ailleurs le vent en poupe, sur fond d’essor des réseaux de télécommunications 5G et d’accélération de l’économie numérique avec la pandémie.

La hausse des prix de l’or noir a également soutenu les valeurs pétrolières nippones.

L’extension imminente de l’état d’urgence à sept départements japonais supplémentaires face à la pandémie a relativement peu pesé sur le marché, qui avait déjà anticipé cette mesure ces derniers jours.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng s’est replié de 0,15% à 28’235,60 points. Les préoccupations sanitaires ont pris le dessus sur les espoirs autour de nouvelles aides à l’économie américaine avec la prochaine arrivée aux commandes de Joe Biden à la Maison Blanche et des démocrates au Sénat.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a abandonné 0,27% à 3598,65 points et celui de Shenzhen a lâché 1,08% à 2393,74 points.

Du côté des valeurs

YASKAWA CONFIANT

Le titre Yaskawa Electric a bondi de 4,42% à 5660 yens. Le géant japonais des robots industriels a relevé la veille au-delà des attentes ses prévisions de résultats 2020/21 en raison d’une forte embellie de la demande sur ses marchés clés.

Les titres des entreprises japonaises liées à l’industrie des semiconducteurs ont aussi été à la fête: Tokyo Electron a notamment bondi de 5,27% à 42’950 yens et Advantest de 5,45% à 8710 yens.

LENOVO BIENTOT À SHANGHAI

Le géant technologique Lenovo a vu son titre bondir de 9,69% à Hong Kong. Le groupe basé dans l’ancien territoire britannique a annoncé mardi avoir lancé le processus qui lui permettra d’être coté également à Shanghai.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen se stabilisait face au dollar, lequel s’échangeait pour 103,83 yens vers 09H10 GMT contre 103,76 yens mardi à 21H00 GMT et 104,26 yens lundi.

La monnaie japonaise montait un peu face à l’euro, à raison d’un euro pour 126,51 yens contre 126,66 yens la veille.

Un euro s’échangeait par ailleurs pour 1,2183 dollar, contre 1,2207 dollar mardi.

Les prix du pétrole poursuivaient leur ascension, après avoir terminé mardi à des prix plus vus depuis dix mois et demi, dans un climat optimiste sur la reprise de la demande d’or noir.

Vers 09H00 GMT, le prix du baril de brut américain WTI gagnait 0,19% à 53,39 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 2,01% à 56,78 dollars.

A lire aussi...