Les Bourses asiatiques bouclent la semaine avec un regain d’optimisme

AWP

1 minutes de lecture

L’indice vedette de Tokyo, le Nikkei, a pris 0,18% à 23’360,30 points, tandis que l’indice élargi Topix a gagné 0,49% à 1646,42 points.

Les grandes Bourses asiatiques ont progressé vendredi, malgré le nouveau repli de Wall Street la veille, et alors que la place de Tokyo se préparait à un long week-end de quatre jours.

L’indice vedette de Tokyo, le Nikkei, a pris 0,18% à 23’360,30 points, tandis que l’indice élargi Topix a gagné 0,49% à 1646,42 points.

Les investisseurs au Japon ont adopté une attitude attentiste alors que la Bourse de Tokyo observera la semaine prochaine deux jours fériés au Japon lundi et mardi, a commenté Okasan Online Securities dans une note.

Le marché nippon a malgré tout progressé, porté par des espoirs fondés sur le nouveau gouvernement de Yoshihide Suga, nommé mercredi nouveau Premier ministre, selon Okasan Securities.

Après deux séances ternes passées notamment à attendre puis à digérer le message contrasté envoyé mercredi la Réserve fédérale américaine (Fed), les marchés chinois ont repris vendredi du poil de la bête.

L’indice Hang Seng de Hong Kong a gagné 0,47% à 24’555,41 points, l’indice composite de Shanghai a pris 2,07% à 3338,09 et celui de Shenzhen s’est apprécié de 1,51% à 2219,91 points.

En pleines turbulences depuis début septembre, Wall Street avait connu une nouvelle séance difficile jeudi, dans le sillage d’indicateurs américains mitigés et d’un nouveau coup de fatigue des valeurs technologiques.

Du côté des valeurs

LES TÉLÉCOMS TREMBLENT FACE À M. SUGA

Le nouveau Premier ministre japonais, qui a fait de la baisse des tarifs des opérateurs mobiles nippons l’un de ses chevaux de bataille, a chargé vendredi son ministre des Communications d’avancer sur le sujet, selon les médias japonais, faisant chuter les cours des valeurs du secteur.

SoftBank Corp a ainsi chuté de 5,04% à 1242,5 yens, KDDI de 4,09% à 2743 yens et NTT Docomo de 2,87% à 2698,5 yens.

TOSHIBA SURMONTE LA DÉCEPTION KIOXIA

L’action Toshiba a gagné 0,3% à 2959 yens. La veille, Kioxia (ex-Toshiba Memory), ancienne filiale de puces-mémoires du groupe, a livré une fourchette de prix pour son introduction en Bourse, prévue le 6 octobre, sensiblement inférieure à son prix indicatif initial.

Cela ne fait pas les affaires de Toshiba, qui a prévu de mettre sur le marché environ 30 millions de ses actions Kioxia lors de cette opération, pour réduire sa part au capital à environ 32% contre 40,6% actuellement. Kioxia doit fixer fin septembre son prix final par action.

Du côté des devises et du pétrole

La monnaie japonaise s’appréciait face au dollar vers 08H35 GMT, à raison d’un dollar pour 104,58 yens contre 104,74 yens la veille à 21H00 GMT.

L’euro faiblissait aussi face au yen, s’échangeant pour 123,96 yens contre 124,10 yens jeudi.

La devise européenne était quasi stable face au billet vert, à raison d’un euro pour 1,1853 dollar contre 1,1848 dollar la veille.

Les cours du pétrole, qui avaient encore terminé en nette hausse jeudi, progressaient de nouveau vendredi mais baissaient de rythme: vers 08H30 GMT le prix du baril de brut américain WTI prenait 0,29% à 41,09 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord gagnait 0,3% à 43,43 dollars.

A lire aussi...