J.P. Morgan PB (Suisse) croit annuellement de 8% depuis 2016

AWP

1 minutes de lecture

La filiale helvétique du géant bancaire américain revendique des actifs à hauteur de 150 milliards de francs, indique le CEO Matteo Gianini à l’Agefi.

La masse sous gestion de J.P. Morgan Private Bank (Suisse) a enregistré une croissance de 8% par an depuis 2016, date de l’arrivée du nouveau patron Matteo Gianini. La filiale helvétique du géant bancaire américain revendique des actifs à hauteur de 150 milliards de francs et emploie 950 personnes, a indiqué M. Gianini dans une interview vendredi à l’Agefi.

Depuis 2016, la mase sous gestion a bondi de 63% et le nombre de clients de 23%, précise le bihebdomadaire économique.

J.P. Morgan veut poursuivre son développement en Suisse, non seulement dans la gestion de fortune, mais également dans les autres lignes de métier, affirme le patron de l’unité helvétique de banque privée. «Nous avons même l’intention de lancer des activités de banque commerciale dans un avenir rapproché», a-t-il déclaré, cité dans l’article.

La banque a ouvert récemment à Zurich un site dévolu à la clientèle russe, mais entend bien conserver son siège à Genève, où elle vient de renouveler le bail de ses locaux pour une durée de dix ans.

La restructuration lancée à l’échelle mondiale et qui a conduit à la création de «centres d’excellence» chez J.P. Morgan n’a pas épargné la Suisse. «Ces changements ont (...) conduit à quelques dizaines de licenciements et/ou de retraites anticipées», a expliqué Matteo Gianini. Un plan social valable jusqu’en mars a été mis en place pour les personnes affectées.

En pleine crise du coronavirus, la banque privée a mis la priorité sur la proximité avec la clientèle. «Concernant nos positions sur les marchés et les compositions des portefeuilles, nous avons pu nous adapter très rapidement», a assuré le responsable.

Dans la gestion de fortune, J.P. Morgan n’accepte des clients qu’à partir d’un montant de 25 millions de dollars, un «ticket d’entrée» très élevé.

A lire aussi...