KPT a plus que doublé son bénéfice annuel

AWP

1 minutes de lecture

«La solvabilité renforcée et la hausse des fonds propres forment une bonne base pour l’avenir», affirme Reto Egloff, directeur général de KPT.

La caisse-maladie KPT a relevé la tête en 2019, dégageant un bénéfice net de 30,4 millions, plus que doublé par rapport aux 14,5 millions de l’exercice précédent plombé par les marchés financiers. La coopérative bernoise revendique une activité d’assurance solide et un «excellent» rendement des placements l’année dernière.

Tous les secteurs d’activité - assurance de base et complémentaire - ont généré un produit en progression. Au deuxième semestre, les coûts des prestations dans l’assurance de base ont évolué de manière plus modérée que prévu, précise KPT jeudi. En revanche, la hausse des paiements de prestations a dépassé les attentes.

«La solvabilité renforcée et la hausse des fonds propres forment une bonne base pour l’avenir et nous offrent une marge de manoeuvre importante», affirme Reto Egloff, directeur général de KPT, cité dans le communiqué.

L’assureur maladie s’est doté d’un nouveau président du conseil d’administration en la personne de Walter Bosshard. Il remplace à fin avril Thomas Zeltner, qui occupait cette fonction de «longue date» et qui doit se retirer en raison de la limite d’âge réglementaire. Agé de 54 ans, M. Bosshard siège à l’organe de surveillance de KPT depuis 2013.

A lire aussi...