Il faut sauver le monde libre

Présélection prix Turgot 2018

1 minutes de lecture

Mathieu Laine, Editions Plon.

Mathieu Laine est un entrepreneur et un intellectuel libéral français. Il est le fondateur d'Altermind, un cabinet d’études et de conseil basé à Paris et à Londres qu’il dirige aujourd’hui. Mathieu Laine est professeur affilié à Sciences Po Paris, chroniqueur au Figaro et au Point. Il est membre de l'équipe de l’émission L'Esprit public sur France Culture et auteur d’essais sur le libéralisme.

L'avis du Club de présélection du prix Turgot
Florence Anglès

Nous sommes tous naturellement libres, c’est un droit. La liberté est une valeur, un des grands principes de la démocratie qui a forgé l’Occident. Le monde libre, qui puise ses racines dans la Grèce antique, est en péril. 

L’auteur nous incite à nous éveiller à la dangerosité de l’époque et à défendre les valeurs fondamentales: liberté, responsabilité et démocratie.

Le libéralisme économique, souvent décrié du point de vue social et écologique, a contribué au recul de la pauvreté dans le monde en permettant de réduire cette dernière de 90% en 1700 à moins de 10% aujourd’hui. Concernant l’écologie, le libéralisme semble également autodestructeur à première vue, mais en y regardant bien, il pourrait apporter des éléments de réponse. Pour cela, l’Etat doit demeurer protecteur envers ceux qui en ont vraiment besoin et également favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat, deux moteurs de l’économie.

Ce livre est un plaidoyer en faveur de la liberté aujourd’hui menacée. Selon Mathieu Laine, il n’y a donc pas d’alternative possible, «il faut sauver le monde libre» car «renoncer à sa liberté c’est renoncer à sa qualité d’homme, aux droits de l’humanité, même à ses devoirs» (Jean-Jacques Rousseau).