Tesla, ou comment convertir les nouvelles technologies en profits

David Clott & Shawn Mato, Aviva Investors

2 minutes de lecture

Tesla nous inspire confiance. Innovateur et précurseur, le groupe automobile est concrètement une société informatique.


© Keystone

Il y a trois ans, les propriétaires ayant fait l'acquisition d'une Tesla ont profité de mises à jour logicielles qui ont amélioré leur véhicule. La révolution des véhicules autonomes est bien plus avancée que certains ne le pensent. Aujourd'hui, les véhicules sont semi-autonomes. D'ici trois à cinq ans, ils le seront complètement.

Telsa se dote en outre d'une méga base de données autonome. Avec sa flotte de véhicules, ce sont près de 12 milliards de km (7,5 milliards de miles) de données routières déjà en boîte. Son concurrent direct, Google, enregistre près de 13 millions de km (8 millions de miles) par mois; Tesla recueille le même volume en un jour. Un potentiel encore une fois sous-estimé par les marchés. Avec les panneaux solaires et les batteries, l'activité énergétique de Tesla est tout aussi remarquable. Avec l'approvisionnement électrique d'urgence aux services publics, l'activité de stockage d'énergie – ou batteries – affiche des résultats impressionnants. La demande est telle que Tesla a du mal à suivre ! Une croissance exponentielle est à prévoir dans les prochaine années. Une croissance sous-estimée.

Les véhicules électriques ne représentent
que deux pour cent de la demande mondiale.

Elon Musk, PDG du Groupe, est le génie visionnaire de Tesla. Davantage ingénieur que dirigeant, l'homme à scandales défraye régulièrement la chronique. Cerveau de la société technologique, il n'en demeure pas moins le leader charismatique qui transforme le Groupe.

Les véhicules électriques ne représentent que deux pour cent de la demande mondiale. Rappelons que l'adoption d'une technologie aussi révolutionnaire prend du temps. Tout est question d'expérience, et en la matière le véhicule électrique surpasse n'importe quel moteur à combustion interne. Les concurrents sont encore en retard. Encore élevé, l'effet de levier tend à s'affaisser après un troisième trimestre riche en transformations.

Les obligations convertibles visent à accroître la participation avec une protection minimale pour une volatilité égale a seulement deux tiers de celle des actions. Avec un profil de rendement asymétrique, ces obligations convertibles s'avèrent particulièrement utiles dans la construction de portefeuille ou l'allocation d'actifs. Ce type d'actifs tend par ailleurs à être de courte durée. Un investissement judicieux en obligations convertibles valorise ces obligations à court terme, gage de «plancher» pour les rendements.  En outre, il est toujours possible d'augmenter les rendements en exerçant l'option de conversion en actions. Trois styles d'investissement distincts permettent d'exploiter les obligations convertibles. L'investissement à long terme uniquement axé sur l'asymétrie de cette classe d'actifs, l'investissement dans les rendements à court terme avec un faible rapport risque/rendement et l'arbitrage sur convertibles qui tire profit de la sous-évaluation des actifs et de la volatilité des actions.

Les obligations convertibles à court terme de Tesla
sont en réalité plus rentables que sa dette.

Tesla offre des opportunités dans ces trois stratégies. Les obligations convertibles à court terme de Tesla sont en réalité plus rentables que sa dette. Cerise sur le gâteau, si l'action s'envole, les obligations convertibles offrent un rendement légèrement supérieur aux 8% de base. Côté arbitrage sur convertibles, nous sommes longs sur l'obligation convertible et court sur l'action. Source de valeur additionnelle, l'action sous-évaluée et volatile devrait offrir des opportunités de profit à saisir. Avec cette approche, le rendement reste identique, que le cours du titre augmente ou baisse; seule obligation, l'action doit fluctuer. Enfin, l'investissement dans les obligations convertibles «équilibrées» de Tesla captera près de 70% de la hausse de l'action en ne participant qu'à près de 50% seulement à sa baisse.

Nous espérons vous avoir convaincus de l'efficacité des obligations convertibles pour investir dans des sociétés plus instables comme Tesla. Elles limitent les pertes pour l'investisseur tout en lui permettant de profiter d'une appréciation du cours de l'action. La valeur attractive de l'option peut être mise à profit grâce à l'arbitrage sur convertibles, et des opportunités de rendement à court terme peuvent également se présenter à l'occasion. L'avantage de gérer activement un portefeuille d'obligations convertibles réside donc dans son important potentiel de diversification dans un contexte plus instable.

 

Informations importantes
Sauf indication contraire, la source de toutes les informations est Aviva Investors Global Services Limited («Aviva Investors») au mardi 20 novembre 2018.Sauf indication contraire, les points de vue, opinions et prévisions de performance exprimés sont ceux d’Aviva Investors et se fondent sur les prévisions internes d'Aviva Investors. Son contenu ne saurait être interprété comme une garantie de rendement d’un placement géré par Aviva Investors, ni comme un conseil de quelque nature que ce soit. La valeur d’un investissement et des éventuels revenus qui s'y rattachent peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et l’investisseur pourrait ne pas récupérer l’intégralité du capital investi. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.
Certaines informations contenues dans le présent document reposent sur les estimations d'Aviva Investors. Il ne doit servir de support à aucune décision d'investissement d'un tiers. Investisseurs suisses: En Suisse, ce matériel est publié par Aviva Investors Schweiz.
GmbH, agréée par la FINMA en tant que distributeur de placements collectifs de capitaux.
Publié par Aviva Investors Global Services Limited, enregistré en Angleterre sous le n° 1151805. Siège social: St Helen’s, 1 Undershaft, London EC3P 3DQ (Londres, Royaume-Uni). Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority.
RA18/1366/31072019