Suivi de Swiss Re par Bordier

Loïc Bhend, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

En réassurance vie, le résultat net de 459 millions de dollars manque les attentes de 531 millions, mais progresse quand-même de 15% sur un an.

Swiss Re a publié un résultat net pour le S1 de 953 millions de dollars, 40% supérieur aux 683 millions attendus. Le résultat a principalement bénéficié d’un excellent résultat de la division réassurance non-vie et d’un rendement des investissements bien supérieur aux attentes (4,2% contre 3,75% attendus).

En réassurance non-vie, le résultat net de 771 millions de dollars ressort nettement supérieur aux 297 millions attendus, grâce à une sinistralité (catastrophes naturelles et gros sinistres) nettement plus faible qu’attendu. Le ratio combiné de 100,5% fait bien mieux que les attentes de 105,5%. Et les volumes de primes ont augmenté de 23% avec des taux de primes en hausse de 1%. C’est positif pour la rentabilité technique du portefeuille.

La division Corporate Solutions reste une source de déception avec une perte nette de 403 millions de dollars contre -277 millions attendu. Le ratio combiné s’affiche à 133%, contre 124% attendus. Mais le résultat est marqué par une provision de 371 millions de dollars, une augmentation de capital (intragroupe) de 600 millions et la mise en place d’une couverture pour développement adverse qui stabilisera son résultat à l’avenir. Le management annonce un objectif de ratio combiné à 2021 de 98%. Pour autant qu’ils l’atteignent, ce serait une très bonne nouvelle.

En réassurance vie, le résultat net de 459 millions de dollars manque les attentes de 531 millions, mais progresse quand-même de 15% sur un an. Life Capital (ex Admin Re) a généré 460 millions de dollars de cash contre -235 millions attendus, mais c’est grâce à une cession d’obligations convertibles pour 638 millions de dollars. Donc en ligne au final. A noter que l’IPO de ReAssure reste en suspens, mais ce ne sera pas pour 2019.

Il faudra donc se contenter d’un seul programme de rachats d’actions de 1 milliard de francs cette année. Le fonds propres à 30,1 milliards de dollars dépassent les attentes de 4%.

A 10,2x les bénéfices 2020e et 0,98x les fonds propres 2020e, la décote est comprise entre 9% et 22%, alors que le rendement total (y compris rachat d’actions) est 60% supérieur au secteur (env. 9,3% contre 5,8%).

Au final, une publication rassurante: les renouvellements continuent de bien se passer, CorSo accélère son redressement et le retour à l’actionnaire reste élevé malgré le repoussement de l’IPO de ReAssure à 2020.