Flux ETP Short & Leveraged haussiers sur l'énergie et l'or

WisdomTree

2 minutes de lecture

Les investisseurs en ETP Short & Leveraged sont longs sur les marchés de l'énergie et de l'or en ce début juillet.

Les investisseurs en ETP S&L ont été optimistes en ce qui concerne le gaz naturel. Au courant du mois de juin, ils ont ajouté des positions longues et fermé leurs positions courtes. Les cours du gaz naturel ont connu une baisse cyclique depuis le début de l'année. Mais à l'approche de l'été et de la reprise de la demande de gaz naturel pour la climatisation aux Etats-Unis, les cours devraient se redresser, ce qui sera favorable compte tenu de la position tactique des investisseurs.

Les investisseurs en ETP S&L sont également optimistes sur le cours du pétrole qui s'est redressé depuis la mi-juin, car les perspectives de croissance mondiale se sont améliorées en raison de la reprise probable des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, compte tenu des annonces entourant le sommet du G20.  

Pour finir, le levier moyen des investisseurs en ETPs sur l’or a atteint un niveau record de 2,09 fois en juin 2019.  

Les investisseurs en ETP S&L ont continué de dénouer leurs positions sur les obligations souveraines allemandes alors que les rendements atteignaient de nouveaux planchers.

La réunion du Comité fédéral de l’open market (CFOM) qui s’est tenue en juin a fortement influencé les marchés des titres à taux fixe. En effet, l’attitude de la Fed a radicalement changé depuis la réunion précédente du CFOM. Abandonnant son discours prônant la «patience», elle est passée à une rhétorique d’«étroite surveillance», prête à agir si nécessaire pour prolonger l'expansion.

Le graphique à points de la Réserve fédérale récemment publié indique que si les perspectives médianes de 2019 concernant les taux d'intérêt restent en ligne avec celles de mars, les projections pour 2020 et 2021 indiquent une dégradation marquée qui ouvre la voie à une éventuelle réduction des taux l'année prochaine. Les déclarations prudentes de la Fed ont amené les rendements des bons du Trésor américain à 10 ans en dessous de 2% pour la première fois depuis 2016.

Les investisseurs en ETPs S&L ont augmenté leurs allocations courtes aux obligations souveraines américaines, se positionnant ainsi pour une éventuelle baisse des taux si la Fed ne répondait pas aux attentes des marchés lors de la prochaine réunion du CFOM. Entre-temps, en Europe, le rendement du Bund allemand à 10 ans est descendu jusqu’à -33 points de base le 28 juin dernier, touchant alors un plus bas historique.

Les investisseurs en ETP S&L ont vendu leurs positions longues sur les actions pour prendre leurs bénéfices à la suite au récent rallye.

Le mois de mai a été difficile pour les marchés actions: la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, ainsi que les préoccupations concernant la croissance mondiale ont, en effet, alimenté le sentiment d’aversion au risque. Les marchés boursiers ont toutefois pris un virage au début du mois de juin qui s’est finalement avéré positif avec un indice S&P 500 en progression d'environ 6%. Il s’est donc approché de son sommet historique durant le mois, à mesure que l’optimisme gagnait, fondé sur la reprise des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine lors du sommet du G20. Les investisseurs en ETPs S&L ont vendu une grande partie de leurs positions longues sur les actions mondiales et américaines en juin, profitant ainsi du rallye.