L'or atteint son plus haut niveau en 5 ans

Nitesh Shah, Wisdom Tree

1 minutes de lecture

Le cours bénéficie de l’inversement de la politique de la Fed, de la baisse des rendements des bons du Trésor et de la faiblesse du dollar US.

Le prix de l'or a dépassé la barre des 1350 dollars l'once pour atteindre 1383 dollars l'once, soit un sommet sur cinq ans. Après avoir chuté entre février et mai derniers, l'or a récemment connu un nouveau souffle. La Réserve fédérale américaine ayant inversé sa politique, qui s’orientera probablement vers une baisse de taux l’année prochaine plutôt que vers une hausse comme le laissaient supposer ses graphiques à points, les rendements des bons du Trésor ont baissé et le dollar américain s’est affaibli, ce qui a été une aubaine pour le cours de l'or.

De plus, le marché intègre progressivement les facteurs géopolitiques. Peu de progrès notoires ont été réalisés dans le règlement du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine au cours du mois dernier. Ajouté à cela, des doutes subsistent quant à savoir si les présidents des deux pays pourront débloquer la situation lorsqu'ils se réuniront à Osaka les 28 et 29 juin à l'occasion du G20. Le risque d'affrontement militaire au Moyen-Orient augmente. En effet, l'Iran est sur le point de violer l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien ou Plan d’action global commun (PAGC). Les attaques contre des navires pétroliers (dont la responsabilité a été attribuée à l'Iran) et l'abattage hier d'un drone américain, dont les Gardiens de la Révolution iraniens ont revendiqué la responsabilité, mettent clairement en évidence le potentiel d'escalade militaire. L'or a la tendance d'être un bon refuge en période de tensions géopolitiques.