Les allocations d'ETF devraient presque doubler sur six ans

J.P. Morgan Asset Management

1 minutes de lecture

En 2016, les ETF ne représentaient que 22% des portefeuilles des clients à l'échelle mondiale. Dans deux ou trois ans, ce chiffre devrait passer à 39%.

Selon une nouvelle étude de J.P. Morgan Asset Management (JPMAM), les sélectionneurs de fonds mondiaux1 sont en passe d'augmenter significativement les allocations d'ETF dans les portefeuilles des clients au cours des prochaines années. Pas plus tard qu'en 2016, les ETF ne représentaient que 22% des portefeuilles des clients à l'échelle mondiale. Dans deux ou trois ans, ce chiffre devrait passer à 39%. A l'heure actuelle, les ETF représentent 29% des portefeuilles d'investissement dans le monde.

L'enquête de  J.P. Morgan Asset Management a mis en évidence certaines différences régionales notables en ce qui concerne les allocations des ETF. Les Etats-Unis restent en tête, les ETF représentant actuellement 41% des portefeuilles de la clientèle. On s'attend à ce que ce pourcentage atteigne 54% d'ici deux ou trois ans. Ce qui est peut-être plus surprenant, c'est que l'Amérique latine se situe actuellement au-dessus de l'EMEA et de l'Asie-Pacifique en termes d'utilisation des ETF: 35%, 25% et 23% respectivement, pour atteindre 43%, 34% et 33% dans les deux ou trois prochaines années. 

1 Les sélectionneurs de fonds mondiaux comprennent les sélectionneurs de fonds des gestionnaires de fortune, des gestionnaires d'actifs, des fonds de fonds, des banques privées et des compagnies d'assurance.
Traduit avec www.DeepL.com/Translator