Derrière les chiffres, l’incertitude

Wiliam De Vijlder, BNP Paribas

1 minutes de lecture

Les prévisions de printemps du FMI, de la Commission européenne et de l’OCDE tablent sur une croissance correcte, sans plus.

À première vue, les prévisions de printemps du FMI, de la Commission européenne et de l’OCDE tablent sur une croissance correcte, sans plus. En y regardant de plus près, c’est l’inconfort qui découle des analyses.