USA: le volume des prêts immobiliers a dépassé le pic de 2008

AWP

1 minutes de lecture

La dette des ménages américains a augmenté de 192 milliards de dollars (+ 1,4%) au 2e trimestre pour s’élever à un total de 13’860 milliards de dollars.

L’endettement des ménages aux Etats-Unis a augmenté pour le 20e mois d’affilée, le volume de crédits immobiliers ayant dépassé pour la première fois le pic atteint en 2008 lorsque la crise financière avait éclaté, selon des données de la Fed de New York publiées mardi.

La dette des ménages américains a augmenté de 192 milliards de dollars (+ 1,4%) au 2e trimestre pour s’élever à un total de 13’860 milliards de dollars.

Au sein de cet endettement, l’encours des crédits immobiliers représente de loin la majeure partie des emprunts des Américains.

Ces prêts se montent à 9’400 milliards de dollars, soit une hausse de 162 milliards sur le trimestre. Ils dépassent ainsi le sommet atteint à la veille de l’éclatement de la bulle immobilière en 2008, provoquée par la multiplication des prêts à risques (subprimes).

Parmi les autres types de prêts, la dette étudiante a un peu reculé au 2e trimestre s’élevant à 1’480 milliards de dollars, 8 milliards de moins que début 2019, indique l’antenne de la Banque centrale à New York.

L’encours sur les cartes de crédit au contraire a augmenté sur le trimestre, grimpant à 868 milliards de dollars contre 848 milliards au 1er trimestre.