USA: l’inflation annuelle reste loin de la cible de la Fed

AWP

1 minutes de lecture

L’indice PCE stagne à 1,4% en août alors que l’inflation dite sous-jacente continue à accélérer.

L’inflation annuelle aux Etats-Unis s’est établie à 1,4% pour le quatrième mois d’affilée, restant ainsi loin des 2% visés par la Banque centrale américaine, selon l’indice PCE publié par le département du Commerce vendredi.

En revanche, l’inflation dite sous-jacente, c’est-à-dire hors prix des secteurs de l’alimentaire et de l’énergie très volatiles, a continué à accélérer, se hissant à 1,8%. Elle retrouve ainsi le niveau du mois de janvier.

Pour juillet, le ministère américain a révisé en hausse l’inflation sous-jacente à 1,7% soit +0,1 point.

Sur un mois, les prix ont stagné en août après une hausse de 0,2% en juillet. C’est inférieur aux attentes des analystes qui tablaient sur +0,1%. Ils progressent de 0,1% pour l’indice hors prix de l’alimentation et de l’énergie, inférieur également aux projections des analystes (+0,2%).

L’administration Trump a par ailleurs publié les revenus des ménages qui ont enregistré une augmentation conforme aux attentes (+0,4%). En revanche, les dépenses des ménages ont nettement ralenti (+0,1% après +0,5%), en raison de l’inquiétude de la guerre commerciale sino-américaine.

Le mois d’août avait en effet été marqué par un regain de tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis avec l’annonce de l’imposition de nouveaux tarifs douaniers renforcés sur les biens de consommation.

Dans ce contexte, les ménages ont freiné leurs achats. La confiance des consommateurs s’était d’ailleurs établie en août à son plus bas niveau depuis décembre 2012, avait fait apparaître l’enquête de l’Université du Michigan.

En août, le revenu après impôts a augmenté de 0,5%, soit plus qu’en juillet (+0,1%).