Novartis prévoit des réductions de postes à Bâle et en Argovie

AWP

1 minutes de lecture

Cette restructuration doit être annoncée dans les prochains jours, selon le journal Aargauer Zeitung. Le groupe pharmaceutique n’a pas voulu commenter l’information.

Le groupe pharmaceutique Novartis s’apprêterait à réduire ses effectifs à Bâle et à Stein en Argovie, a affirmé jeudi le journal Aargauer Zeitung en citant plusieurs sources indépendantes. Cette restructuration doit être annoncée dans les prochains jours.

Le groupe pharmaceutique n’a pas voulu commenter l’information auprès du quotidien.

Fin août, Novartis avait indiqué créer jusqu’à 450 emplois et investir 90 millions de francs sur trois ans dans son site de Stein en Argovie. Le géant bâlois avait alors dit construire un site de production de thérapies cellulaire et géniques permettant de livrer en Europe de nouveaux traitements.