Modeste avancée des immatriculations de voitures en novembre

AWP

1 minutes de lecture

Les autorisations de mise en circulation en Suisse et au Liechtenstein ont progressé de 0,5% sur un an, à 24'228.

Le nombre de nouvelles immatriculations de voitures de tourisme a marginalement progressé de 0,5% en novembre sur un an, pour s’établir à 24’228 autorisations de mise en circulation en Suisse et au Liechtenstein. Sur les onze premiers mois de l’année, la progression atteint 1,6% à 276’641 véhicules, détaille mardi le compte-rendu mensuel concocté par auto-suisse.

Avant même la fin de l’exercice, le nombre de nouvelles voitures à propulsion électrique a franchi pour la première fois la barre des 10’000 unités, souligne la faîtière des importateurs dans la Confédération et la principauté.

Si l’engouement pour les tractions intégrales (4x4) ne se dément toujours pas - avec une envolée de près de 15% en novembre ou de plus de 5% depuis le début de l’année et plus d’une voiture immatriculée sur deux - la progression la plus marquée est à mettre sur le compte des motorisations alternatives.

L’explosion de 75% en novembre comme sur les onze premiers mois de 2019 des entraînements hybrides, au gaz ou électriques ne porte toutefois la part de ce type de motorisation qu’à 8,5% de l’ensemble du parc immatriculé en novembre ou 7,0% de celui depuis le début de l’année.