Les véhicules utilitaires ont bien démarré l’année

AWP

1 minutes de lecture

Auto-Suisse annonce un bond de plus de 10% du nombre d’immatriculations de véhicules neufs de transport de personnes ou de marchandises au 1er trimestre.

Le marché des véhicules utilitaires a connu une forte poussée au premier trimestre en Suisse. Le nombre d’immatriculations de véhicules neufs de transport de personnes ou de marchandises a atteint 10’473 (Liechtenstein inclus), une hausse de 12% par rapport au premier trimestre 2018, annonce vendredi Auto-Suisse.

Le ralentissement de la croissance helvétique attendu pour 2019 ne se fait pas ressentir dans le secteur des véhicules utilitaires, précise l’organisation. La hausse est particulièrement perceptible dans les véhicules de livraison. Le nombre des mises en circulation de modèles utilitaires légers avec un poids total jusqu’à 3,5 tonnes s’est élevé à 8088 (+ 11%).

En comparaison avec le premier trimestre 2017, meilleure année de la décennie pour les utilitaires, le résultat est supérieur de 3,4 %, constate Auto-Suisse.

L’évolution positive est plus nette encore pour les véhicules de transport de personnes, comme les camping-cars, autobus ou cars: + 39%. Auto-Suisse impute surtout le phénomène à «la mode du camping». Les camping-cars représentent 88,2 % des 1292 véhicules nouvellement immatriculés de cette catégorie.

Un léger recul (-2,4%) est cependant enregistré du côté des poids lourds, marché considéré comme très fluctuant.

Compte tenu également des 72’065 voitures de tourisme, le nombre total de véhicules neufs mis en circulation au cours des premiers trois mois a atteint 82’538. Cela correspond à une progression de 1107 véhicules ou 1,3 % sur un an.