L’euro stable face au dollar, jour férié aux Etats-Unis

AWP

1 minutes de lecture

La devise européenne gagnait 0,03% vers 17h15 par rapport à la veille, à 1,1281 dollar.

L’euro se stabilisait jeudi face au dollar dans un marché atone du fait de l’absence des investisseurs américains.

Vers 15H15 GMT (17H15 HEC), l’euro gagnait 0,03% par rapport à la veille, à 1,1281 dollar.

«Avec la fermeture des marchés américains pour les célébrations du 4 juillet (fête nationale aux Etats-Unis, ndlr), et à seulement un jour de la publication du rapport mensuel sur l’emploi, les investisseurs sont plutôt hésitants à s’engager dans un sérieux repositionnement» de leurs actifs, avait expliqué en début de séance européenne Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

Le rapport du gouvernement américain fera suite à l’enquête publiée mercredi par l’entreprise ADP. Celle-ci a fait état de 102.000 nouvelles embauches dans le secteur privé en juin, bien moins que ce à quoi s’attendaient les analystes.

«Le dollar a modestement reculé ces derniers jours, affaibli par la publication de nouvelles données économiques moins bonnes que prévu, qui renforcent les craintes d’un ralentissement», ont expliqué Lee Hardman et Fritz Louw, analystes pour MUFG.

Un ralentissement économique pourrait pousser la Réserve fédérale américaine à baisser plus que prévu ses taux d’intérêt pour stimuler l’économie. Cela aurait néanmoins pour effet de rendre le dollar moins rémunérateur et donc moins attractif pour les cambistes.

L’euro n’a néanmoins pas beaucoup profité de la relative faiblesse du billet vert, alors que le continent européen connaît une croissance morose et des taux d’intérêt aux plus bas. A l’inverse, des devises plus volatiles, comme celles de certains pays émergents, ont récemment progressé.

Depuis la mi-juin, l’indice MSCI Emerging Market Currencies, qui regroupe une vingtaine de devises de pays émergents, a progressé d’environ 1,5%.