L’euro repasse sous 1,12 dollar, la livre continue de reculer

AWP

1 minutes de lecture

La monnaie européenne reculait de 0,29% face au billet vert et s’échangeait à 1,1169 dollar vers 21h, contre 1,1201 dollar mercredi soir.

L’euro baissait jeudi face au dollar aidé par des indicateurs de bonne tenue sur l’économie américaine tandis que la livre sterling continuait à pâtir de l’incertitude autour du Brexit.

Vers 19H00 GMT (21H00 à Paris), l’euro reculait de 0,29% face au billet vert et s’échangeait à 1,1169 dollar, contre 1,1201 dollar mercredi à 21H00 GMT.

Le dollar a pris de l’élan après la diffusion de statistiques encourageantes aux Etats-Unis: les mises en chantier de logements ont rebondi plus que prévu en avril, tandis que les demandes hebdomadaires d’allocations chômage ont été supérieures aux prévisions pour la semaine achevée le 11 mai.

Ces statistiques permettaient d’atténuer les chiffres décevants publiés la veille sur les ventes au détail et la production industrielle.

Le dollar continue par ailleurs «à profiter de l’attrait généralisé pour les actifs jugés plus sûrs en raison des incertitudes actuelles sur le commerce», a noté Joe Manimbo de Western Union.

Dernier soubresaut en date: le président américain Donald Trump a interdit mercredi aux réseaux américains de télécoms de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque, une mesure «d’urgence nationale» ciblant d’abord la Chine et l’opérateur Huawei.

Pékin a rétorqué jeudi en mettant Washington en garde contre «une atteinte» aux relations commerciales.

Enfin, le Brexit et la politique britannique font leur retour sur le devant de la scène.

La livre britannique est en effet tombée à un plus bas depuis février face au dollar et à l’euro alors que la pression monte pour que la Première ministre britannique, Theresa May, se retire, a souligné Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

La livre affiche par ailleurs sa neuvième séance consécutive de repli face à l’euro, ce qui en fait, selon Peter Hanks de DailyFX, sa plus longue série de baisses consécutives depuis 2008.

Vers 19H00 GMT, la livre britannique s’échangeait à 87,31 pence pour un euro, contre 87,21 mercredi soir. Face à la monnaie américaine, elle valait 1,2793 dollar, contre 1,2845 la veille.

La devise japonaise baissait face au dollar, à 109,84 yens contre 109,60 yens la veille, mais montait face à la monnaie européenne, à 122,68 yens pour un euro contre 122,76 mercredi soir.

La devise suisse se stabilisait face à la monnaie unique, à 1,1283 franc suisse pour un euro contre 1,1299 mercredi soir, et perdait du terrain face au billet vert, à 1,0103 franc suisse pour un dollar au lieu de 1,0087 la veille.

La monnaie chinoise a terminé à 6,8837 yuans pour un dollar, contre 6,8761 yuans mercredi vers 15H30 GMT.

L’once d’or valait 1.286,56 dollars, contre 1.296,52 dollars la veille au soir.

Enfin, le bitcoin valait 7.890,81 dollars, au lieu de 8.171,07 dollars mercredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.