Statistiques US mitigées – Monday Report de Bordier

Bordier

2 minutes de lecture

Le shutdown fédéral se poursuit aux US, et le Brexit n’a toujours pas de solution, mais l’appétit pour le risque demeure important en ce début d’année.

Economie

Si certaines statistiques continuent de décevoir aux Etats-Unis (Empire manufacturing recule de 11.5 à 3.9 en janvier, ou encore la confiance des ménages qui passe de 98.3 à 90.7) d’autres sont à nouveau plus rassurantes. Ainsi, l’indicateur de la Fed de Philadelphie surprend positivement en janvier (de 9.1 à 17), la production industrielle ressort plus forte qu’attendu en décembre (+0.3% m/m) et la confiance des promoteurs (NAHB index) remonte de 56 à 58 en janvier. Dans la zone euro, la production industrielle a reculé de 1.7% (m/m) en novembre et les nouvelles immatriculations de 8.4% a/a. Enfin en Chine, en décembre, les déceptions sur le commerce extérieur (importations: -7.6 a/a; exportations: -4.4% a/a) sont en partie compensées par de meilleures ventes de détail (+8.2% a/a), une meilleure production industrielle (5.7% a/a) et un PIB au T4, en ligne avec les attentes, de 6.4% (a/a).

Marché suisse

Cette semaine les sociétés suivantes publieront des chiffres (chiffres d’affaires, commandes ou résultats): Interroll, Logitech, Tornos, UBS, Arbonia, Galenica, Komax, SGS, Autoneum, Barry Callebaut, Zur Rose, Huber+Suhner, Belimo, Starrag, SFS et Givaudan.

Obligations

Le rallye sur les obligations à haut rendement est particulièrement puissant, portant la performance HY US à 3.9% sur 2019. Le resserrement des spreads HY amorcé le 3 janvier ne s’est pas vu en amplitude et vitesse depuis juin 2016, alors qu’ils étaient 22% plus haut. Ce rallye coïncide avec la reprise du prix du baril et un discours plus accommodant de la Fed. Les obligations souveraines ont logiquement perdu du terrain.

Sentiment des traders

Bourse 
Les indices continuaient sur leur lancée, cassant les résistances, supportés par les espoirs de détente sino-américaine et par les résultats des banques. Les publications vont continuer bon train avec (JNJ, UTX, F, SBUX, INTL, CL) entre autres. A noter que les chiffres macro US sont retardés à cause du shutdown. Nous restons positifs.

Devises 
La tendance haussière sur le dollar se confirme (€/$ 1.138, $/CHF 0.995), nos objectifs €/$ 1.131, $/CHF 1.001. L’attention des cambistes se focalisera cette semaine sur les discussions commerciales USA/Chine ainsi que sur le plan B de Mme May concernant le Brexit, ce qui va maintenir une forte volatilité de la £. Nos fourchettes €/$ sup. 1.1305, rés. 1.1466, $/CHF sup. 0.985, rés. 1.001, GBP/$ sup. 1.2607, rés. 1.30.

Marchés

Le « shutdown » fédéral se poursuit aux US, et le « Brexit » n’a toujours pas de solution, mais l’appétit pour le risque demeure important en ce début d’année. Ainsi les actions monde gagnent +2.3% et les « spreads corporate » se resserrent (HY:-25pbs). Le dollar remonte (dollar index: +0.7%) avec les taux à 10 ans (+8pbs) faisant reculer l’or de 0.5%. Enfin, le prix du baril poursuit sa reprise (+3.2%). A suivre cette semaine: (shutdown permettant) mises en chantier, permis de construire, ventes de maisons neuves, commandes de biens durables, balance commerciale, ventes de détail, PMI manufacturier et des services aux Etats-Unis; PMI manufacturier et des services, confiance des ménages et réunion de la BCE dans la zone euro.

Actions

ENERGIE: l’AIE confirme sa prévision de croissance de 1.4 mio bl/j pour la demande mondiale de pétrole en 2019. Celle-ci reste fondée sur une estimation de PIB mondial en hausse de 3.7% et correspond à une consommation moyenne de 100.7 mio bl/j en 2019e. Une baisse de production Opep reste nécessaire pour compenser la croissance de production attendue, notamment US. 

HENKEL (Core Holding) annonce ce matin des résultats 2018 en ligne avec les attentes et des investissements significatifs en 2019 (300mio€ en innovation/transformation digitale) pour soutenir sa croissance future. L’objectif de marge est revu à la baisse de -100pb par rapport à 2018 à 16/17%. Nous statuerons après la conférence téléphonique. 

NORSK HYDRO (Satellite): après l’IBAMA (Institut brésilien de l’environnement) en décembre, le SEMAS (Secrétariat à l’environnement de l’Etat du Pará) a donné la semaine dernière son accord pour une réouverture à 100% du site d’Alunorte. La production ne pourra néanmoins reprendre en capacité pleine qu’après avoir obtenu le feu vert de la justice (dernière étape dans le processus). 

PRO7SAT.1 (Core holding), qui a démenti une possible acquisition par Axel Springer (déjà évoquée par la presse en 2015), se renforce dans le eCommerce (filiale NuCom) en devenant l’actionnaire majoritaire d’AroundHome (ex KäuferPortal), une place de marché sur Internet qui met en relation consommateurs et sociétés de services autour de la maison (jardinage, cuisine, etc.). Le groupe détient désormais une dizaine d’actifs numériques. 

WIRECARD (Core Holding) va élargir sa coopération avec Real, la première chaîne d’hypermarchés en Allemagne, en proposant des paiements totalement numériques sur les magasins online de la chaîne. En Allemagne, dans le segment de eFood, Real propose environ 30k articles sur sa plateforme, soit nettement plus que ses concurrents, et a enregistré une croissance de 90% des marchandises vendues par ce canal en 2017-18.
 

Graphique du jour
Performances