Les Bourses chinoises plombées par le différend commercial

AWP

1 minutes de lecture

A Hong Kong, l’indice composite Hang Seng a terminé à 26’761,52 points, soit un repli de 0,49%.

Les Bourses chinoises, Hong Kong comme Shanghai et Shenzhen, ont terminé en baisse mardi, minées par les inquiétudes sur un éventuel ralentissement mondial lié à la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

A Hong Kong, l’indice composite Hang Seng a terminé à 26’761,52 points, soit un repli de 0,49%.

En Chine continentale, les Bourses ont enchaîné une quatrième séance dans le rouge. L’indice composite de la Bourse de Shanghai a abandonné 0,96% pour s’établir à 2862,28 points. La Bourse de Shenzhen, deuxième place du pays, a vu son indice composite reculer de 1,43% à 1494,15 points.

La perspective d’un ralentissement économique a pris de l’ampleur ces derniers jours, la querelle entre la Chine et les Etats-Unis ne montrant aucun signe de résolution. «Les marchés sont devenus nerveux au sujet des perspectives pour la croissance mondiale», a commenté Dean Popplewell, analyste marchés chez Oanda.

La guerre commerciale s’est aggravée ces dernières semaines: après que l’administration Trump a placé Huawei sur une liste de sociétés suspectes, Pékin a riposté en menaçant de publier sa propre liste d’entreprises étrangères «non fiables».

«Il y a beaucoup de pressions externes à l’heure actuelle, et pas assez de confiance au niveau des marchés», a observé Wanlong Securities dans un commentaire. Des espoirs subsistent que les présidents Donald Trump et Xi Jinping se rencontrent lors du sommet du G20 fin juin à Osaka, au Japon.

Au niveau des valeurs, Sinopec a perdu 0,18% à 5,43 yuans, PetroChina 0,42% à 7,10 yuans, GAC 0,92% à 10,73 yuans.