Le pétrole repart à la baisse en Asie

AWP

1 minutes de lecture

Le WTI cédait 85 cents à 52,42 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le Brent reculait de 93 cents à 61,36 dollars.

Les cours du pétrole repartaient nettement à la baisse jeudi en Asie après des estimations faisant état d’une hausse surprise de stocks de brut américain, ce qui a à nouveau alimenté les inquiétudes quant aux déséquilibres du marché.

Vers 03H40 GMT, le baril de «light sweet crude» (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, cédait 85 cents à 52,42 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour août, reculait de 93 cents à 61,36 dollars.

Selon les estimations de la fa fédération privée American Petroleum Institute (API), les stocks hebdomadaires de brut américain ont grimpé de 4,85 millions de barils alors que les analystes prédisaient un recul.

Les chiffres officiels sont attendus dans la journée. Toute hausse des stocks américains suscite des inquiétudes sur la demande chez le plus gros consommateur de brut mondial.

«Les cours peinent à conserver leurs gains car les investisseurs restent prudents face aux risques géopolitiques renforcés et la persistance de la faiblesse du contexte économique international», a commenté Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

«Les nouvelles menaces de tarifs douaniers américains supplémentaires sur les importations chinoises entament encore la confiance du marché dans un contexte d’inquiétudes croissantes pour la demande».

Mardi, le Brent a terminé à 62,29 dollars à Londres, comme la veille.

A New York, le WTI a grappillé un cent, à 53,27 dollars.